Alertes pour : Shaunavon - Maple Creek - Val Marie - collines Cypress

Bulletins

23h38 HAC le jeudi 16 août 2018
Bulletin spécial sur la qualité de l'air en vigueur pour :

  • m.r. d'Arlington incluant Dollard
  • m.r. d'Auvergne incluant Ponteix et Aneroid
  • m.r. de Bone Creek incluant Simmie et Scotsguard
  • m.r. de Frontier incluant Frontier et Claydon
  • m.r. de Glen McPherson à l'ouest de Mankota
  • m.r. de Grassy Creek incluant Shaunavon
  • m.r. de Lone Tree incluant Climax et Bracken
  • m.r. de Mankota incluant Mankota et Ferland
  • m.r. de Maple Creek incluant Cypress Hills Prov. Park
  • m.r. de Maple Creek incluant Maple Creek
  • m.r. de Pinto Creek incluant Kincaid et Hazenmore
  • m.r. de Reno incluant Consul Robsart et Willow Creek
  • m.r. de Val Marie incluant Val Marie Orkney et Monchy
  • m.r. de White Valley incluant Eastend et Ravenscrag
  • m.r. de Wise Creek incluant Cadillac et Admiral

La fumée rend la qualité de l'air mauvaise et réduit la visibilité. On prévoit ou observe déjà la présence de fumée.

La fumée généralisée provenant des feux de forêt sur l'ouest du Canada continue d'occasionner une mauvaise qualité de l'air par moments et une visibilité réduite sur une bonne partie du sud de la Saskatchewan.

La visibilité et la cote air santé (CAS) se sont légèrement améliorées au passage d'un front froid sur la province jeudi. Toutefois, la fumée continue à se déplacer sur la province depuis la Colombie-Britannique. Par conséquent, on prévoit de la brume sèche en raison de la fumée en altitude, une visibilité réduite par moments dans la fumée et une cote air santé (CAS) élevée au cours des prochains jours.

Une toux inhabituelle, l'irritation de la gorge, des maux de tête et l'essoufflement comptent parmi les symptômes possibles. Les enfants, les aînés et les personnes atteintes d'une maladie cardiovasculaire ou pulmonaire, comme l'asthme, sont plus à risque.

Les personnes ayant une maladie pulmonaire, comme l'asthme ou une MPOC, peuvent être particulièrement vulnérables à la pollution de l'air. Habituellement, pour un niveau de pollution donné, ces personnes vont souffrir de problèmes de santé plus graves que la population en général. La pollution peut aggraver leur maladie et les porter à consommer davantage de médicaments de même qu'à augmenter la fréquence à laquelle elles consultent un médecin, se rendent en salle d'urgence ou sont hospitalisées.

Consultez le site www.coteairsante.ca pour en savoir plus sur comment réduire les risques pour la santé et comment contribuer à réduire la pollution, de même que pour connaître les valeurs actuelles et prévues de la CAS.

Veuillez continuer à surveiller les alertes et les prévisions émises par Environnement Canada.

Suivez :

Ce que nous faisons

En vedette

Index UV et protection contre le soleil

Ne prenez pas de risques!

Se protéger contre la chaleur accablante

Soyez météo-logique !

Mesures de sécurité en cas de foudre

Quand le tonnerre gronde, RENTREZ VITE!

Date de modification :