Prévisions probabilistes de la température et des précipitations

Prévisions probabilistes courantes de la température pour 1-3 mois

Prévisions probabilistes courantes de la température et des précipitations


Prévisions probabilistes émises au début du mois dernier


Prévisions probabilistes émises il y a deux mois


Qu'est-ce que ces cartes représentent ?

Les probabilités pour les catégories de terciles "au-dessous", "près" ou "au-dessus" de la normale sont présentées pour la température et les précipitations pour plusieurs échéances, allant des mois 1-3 de la période de prévisions jusqu'aux mois 10-12. Dans chaque cas, 4 cartes et un diagramme de fiabilité sont présentés. La première carte affiche à chaque endroit du Canada la probabilité pour la catégorie la plus plausible. (La carte pour les températures des mois 1-3 est reproduite au haut de cette page.) Sur ces cartes, les régions de couleur blanche sur le Canada représentent des endroits où aucune des trois catégories n'excède 40%, et donc où les catégories sont presques équiprobables. La présence des régions de couleur blanche sur le Canada est plus importante sur les prévisions de précipitations, qui sont généralement moins précises que les prévisions de températures, et sur les prévisions à plus longues échéances. La présence plus importante de régions de couleur blanche sur le Canada implique une diminution de l'habilité du système de prévisions à faire des prévisions fiables et exactes dans ces régions.

Les 3 cartes suivantes montrent les probabilités pour chaque catégorie individuellement.

Finalement, le diagramme de fiabilité montre pour chaque endroit du Canada, la fréquence avec laquelle chaque catégorie survient (axe vertical) contre la probabilité avec laquelle elle a été prévue (axe horizontal). Idéalement, les fréquences observées devraient être égales aux probabilités des prévisions. Dans ce cas, les points dans le diagramme de fiabilité seraient tous près de la ligne diagonale tiretée. Pour améliorer cette propriété des prévisions, une méthode de calibrage à été appliquée. Pour utiliser les prévisions probabilistes de façon optimale il est fortement suggéré de consulter attentivement le guide des prévisions probabilistes.

Comment ces prévisions sont-elles produites ?
Les prévisions saisonnières sont produites à l'aide d'un ensemble de 20 membres,soit 10 membres pour chacun de deux modèles climatiques couplés atmosphère-océan-terre. Les probabilités de prévisions sont estimées en calculant d'abord les anomalies (écarts par rapport à la normale) pour chaque membre de l'ensemble et en appliquant ensuite la méthode de calibrage à ces valeurs. (Les probabilités de prévisions avant juin 2013 n'étaient pas calibrées et étaient obtenues par un comptage de membres dans chacune des trois catégories divisé par le nombre total de membres.)


Ce que nous faisons

En vedette

Date de modification :